Découverte des Salins de Camargue à Aigues Mortes

8 septembre 2013

Comment vous dire?....Il y a des moments dans la vie d'une blogueuse où l'on se dit que l'on est une privilégiée...Oui vraiment. Lorsque vous avez la chance d'être conviée à une visite aussi extraordinaire que celle que j'ai faite, vous vous dites que, décidément, vous êtes une privilégiée...
Le Sel....indispensable dans la cuisine, il révèle les saveurs tant dans les mets salés que dans les mets sucrés....Il a longtemps été élevé au rang de monnaie, il servait à payer l'impôt, il était objet de troc et de convoitise...Il était rare...Il était donc précieux...S'il a perdu un peu de son aura dans nos civilisations modernes, il n'en demeure pas moins essentiel et incontournable..Je ne peux imaginer ma cuisine sans sel...elle serait sans saveur...

Ainsi donc j'ai eu l'opportunité, en compagnie d'une autre blogueuse, Cricri, d'aller à la rencontre des Sauniers de Camargue, sur leurs terres immenses, là-bas, à Aigues Mortes. Je n'avais jamais eu l'occasion de découvrir "en vrai" des salins et l'effet a fonctionné: un coin de paradis incroyable, où la faune et la flore cohabitent en toute tranquillité, un paysage incroyable, parfois irréel ...magique...lorsque les cristaux roses du sel scintillent au soleil c'est juste merveilleux..une mer de diamants roses qui éblouit et émerveille à la fois...Vous le comprenez, j'ai eu un vrai coup de coeur pour cet endroit hors norme. Je n'oublie pas le travail des hommes, dur et rigoureux, sans qui tout cela ne serait pas possible...un éternel recommencement depuis la nuit des temps  (2000 ans environ)...sur 10 hectares (le plus grand salin d'Europe)...un travail titanesque au rythme de la nature, du climat...Le saunier vit le salin, il le connait, il le scrute, il le veille et ceci toute l'année...Trop de pluie, une tempête et tout est remis en question...
Les Salins de Camargue produisent essentiellement du sel alimentaire, sous les marques Le Saunier de Camargue et La Baleine.
La récolte de sel et de fleur de sel a commencé cette année avec 1 à 2 mois de retard...Elle a débuté début Août...
Je ne vous abreuverai pas d'explications techniques, tout est parfaitement expliqué sur ce site. 
Je préfère vous emmener au fil des photos pour une jolie visite qui vous donnera, je n'en doute pas, l'envie d'en savoir plus.....
Départ en jeep pour une visite personnalisée du site...
Un paysage fantastique...plus de 70 bassins qui amènent l'eau de mer aux tables salantes..Dans la mer la cristallisation de sel est d'environ 30 g/litre..le seuil de cristallisation du chlorure de sodium (le sel) doit être de 300 gr/litre...60 km de circuit vont permettre, grâce aux vents et au soleil, à l'évaporation de se faire..tout ceci n'est pas le fruit du hasard, tout est étudié et le fruit du saunier...cela ne doit ni aller trop vite (le saunier n'aurait pas de sel) , ni aller trop lentement (la cristallisation se ferait dans un bassin non prévu à cet effet)...C'est pourquoi il faut un minimum de 5 ans d'expérience pour être saunier...
La Fleur de Sel...le trésor des salins..Sa récolte se fait sur un mois, le matin uniquement: la forte chaleur de la journée puis le choc thermique de la nuit font se former la Fleur de Sel...Elle flotte à la surface de l'eau et le vent la pousse sur le rivage. Sa récolte se fait à la main. Les saunier d'Aigues Mortes utilisent la méthode "sel sur sel", ils attendent qu'il y aient 3 cm sur le rebord pour récolter la Fleur de Sel..
La Fleur de Sel doit perdre son humidité. Elle est d'abord égouttée sur des clayettes puis stockée 10 à 12 mois pour passer de 9 % d'humidité à 3%, son taux au moment de la commercialisation.
Récolte de la Fleur de Sel ...

Le Saunier Patrick Ferdier  qui nous a fait vivre ses salins...
Les Cristaux de Fleur de Sel...
En chemin, nous avons croisé toute une colonie de flamants roses, environ 10 000 à Aigues Mortes,  magnifiques échassiers qui tiennent leur jolie couleur de leur consommation effrénée d'Artémia salina, un minuscule crustacé qui pullule dans les marais salants...
Notre joyeuse colonie de flamants roses coule des jours tranquilles et heureux dans les Salins de Camargue où tout est fait pour les accueillir dans les meilleures conditions..des ilôts sont même aménagés afin de leur permettre de se reproduire sans crainte des prédateurs...
C'est un spectacle incroyablement apaisant que d'admirer tous ces flamants roses et quand un de ses oiseaux prend son envol, on en reste quasiment sans voix...c'est magnifique...
De nombreuses espèces ont élu domicile dans les salins...tout est fait pour respecter et préserver  la nature. La bonne santé du salin en dépend également...tout est interactif..
La salicorne et la soude, 2 plantes qui entraient autrefois dans la composition du savon...Elles sont très adaptées au salin..
Notre équipe Cricri, moi, Mélanie, Sonia Séjourné, chargée de la biodiversité des salins et Gérard Barral, le directeur.
L'entrée de la mer dans le Salin: une seule entrée va alimenter tout le territoire...
le calme absolu...une sérénité bien apaisante, un endroit préservé des touristes ...
Au loin les remparts d'Aigues Mortes..un paysage de carte postale..
Des montagnes de sel, les camelles....
Puis une mer de sel... éblouissante sous le soleil...
Le sel prêt à être récolté...une couche d'or rose bien épaisse (8 à 15 cm) que des engins à chenilles vont décoller à l'aide de leur pelle à l'avant.... le gâteau de sel...
Et j'entends d'ici la question que tout le monde doit se poser....Pourquoi les salins de Camargue sont-ils roses? Si vous avez bien examiné les photos, ce n'est pas uniforme. En fait, et c'est une particularité des Salins de Camargue, quand l'eau devient plus concentrée en sel, c'est à dire quand elle a déjà effectué un certain parcours dans les différents bassins, une algue microscopique riche en carotène ( Dunaliella salina) se développe..Et plus l'eau se charge en sel, plus l'algue prolifère...D'où l'extraordinaire couleur des tables salantes en bout de chaine..
Et parce que toutes les belles choses ont une fin..(ou une faim ?).nous nous restaurons d'une autre des spécialités du lieu, celle-ci toute en sucre mais ô combien savoureuse, la fougasse d'Aigues Mortes...Moelleuse à souhait et parfumée d'eau de fleur d'oranger,  j'ai beaucoup aimé! Si vous passez dans les parages, ne la ratez pas non plus....
La jolie cité d'Aigues Mortes...

Une dernière photo pour la beauté du lieu...
Un dernier vol du flamant pour le rêve....
Et un sel extraordinaire pour le plaisir....mon préféré de toute la (délicieuse) gamme de sels Le Saunier de Camargue

Vous pouvez trouver la Fleur de Sel et le sel fin ainsi que le gros sel en grandes surfaces
Pour les sels aux 2 piments, à la Farigoulette ou celui au fenouil et romarin ainsi que les jolis conditionnements de Fleur de Sel, de sel fin ou gros sel,  vous les trouverez dans les épiceries fines ou dans la boutique en ligne. Une boutique est également à disposition sur le parking du site des Salins de Camargues à Aigues Mortes.

Pour en savoir plus, je vous invite à visionner le beau reportage de France 2 sur les Salins d'Aigues Mortes:
http://www.francetvinfo.fr/aigues-mortes-la-fleur-de-saline_395100.html

Vous pouvez visiter le site soit en petit train, soit en Jeep ..Renseignements ici

Un immense merci à  Florence Saki, Gérard Barral, Patrick Ferdier, Sonia Séjourné  pour leur accueil, leur passion des salins qu'ils ont si bien fait passer, leurs explications claires et précises ainsi que leur enthousiasme et bonne humeur. Et merci à Mélanie sans qui tout cela n'aurait pas été possible.

Quant à moi, la tête encore pleine de rêve, je vous propose très très vite une recette toute simple avec le Sel aux 2 piments du Saunier de Camargue que j'adore et je vous parle d'un tout nouveau sel "santé" pour tous ceux qui sont obligés de réduire leur consommation...Un sel de mer "Essentiel"...

7 commentaires :

  1. Bel article, j'adore Aigues Mortes et ses salins.

    RépondreSupprimer
  2. Bel article, j'adore Aigues Mortes et ses salins.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce splendide reportage sur les Salins de Camargue. Vos photos sont magnifiques !!!! Quel voyage !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Marina. Ton article est vraiment complet, ce fut un réel plaisir de le lire. Je comprends que tu aies de magnifiques souvenirs de cette petite "balade"!!

    RépondreSupprimer
  5. Wouh, vraiment impressionnantes ces photos et ces couleurs!! vraiment magnifique!

    RépondreSupprimer
  6. très jolies photos et superbe reportage !!!

    RépondreSupprimer