Tartelettes à la Fourme d'Ambert AOP et Figue

25 avril 2012

Deuxième recette avec la Fourme d'Ambert AOP (appellation d'origine protégée), déclinée cette fois-ci en tartelettes salée-légèrement sucrée. La Fourme d'Ambert AOP se mariait déjà très bien avec l'asperge ici, elle se marie tout aussi bien avec la figue. A faire en version individuelle comme ici, en mini tartelettes pour l'apéritif ou en version familiale pour un déjeuner au jardin..












Ingrédients pour 2 personnes: 1 rouleau de pâte brisée (ou comme ici un kit à tartelettes Croustipate) évidemment si vous avez le temps de faire la pâte vous-même c'est encore mieux - 3 grosses cuillères à soupe de yaourt grec - 1 oeuf - 50 g de Fourme d'Ambert AOP - poivre - 1 figue (ou 2 à 4 quartiers de figues surgelées)
Préchauffer le four à 180°C. Tapisser les moules avec la pâte brisée.
Dans un grand bol mélanger le yaourt grec avec l'oeuf et la Fourme d'Ambert émiettée. Poivrer. Ne pas saler. Garnir les tartelettes avec la préparation et disposer un ou deux quartiers de figue au centre. Enfourner pour 20 minutes environ à 180°C.
D'autres recettes à la Fourme d'Ambert AOP sur le site de 750 g


Photobucket 

10 commentaires :

  1. Superbement appétissantes ces tartelettes
    merci pour le partage
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  2. délicieux!merci du partage , bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour ..est une tarte étonnant J'aime cette combinaison de figues en particulier. baisers Marimi

    RépondreSupprimer
  4. figueet fromage bleu, àa me plaît !

    RépondreSupprimer
  5. très appétissantes!un délice de repas avec une petite salade!bises

    RépondreSupprimer
  6. je ne connaissais pas ce fromage, merci :-D il rassemble au gorgonzola :-D très belle recette, en plus j'aime les versions individuelles :-) ciaoooooo

    RépondreSupprimer
  7. Hmmm sembra delizioso!
    Looks like delicious!!

    RépondreSupprimer
  8. Une belle association sûrement délicieuse !!

    RépondreSupprimer
  9. hummm tu me donnes faim !
    J'adore
    Bises

    RépondreSupprimer