Zuppa della Sposa - Soupe de la Mariée - concours Ariaké

8 octobre 2011

Je fais partie des 50 blogueurs à qui 750 g et Ariaké  ont proposé de cuisiner à partir des bouillons à infuser Ariaké, crées par Joël Robuchon, à travers un concours "ça fuse et ça infuse" Ces bouillons, je les utilisais déjà car ils n'ont rien à voir avec les trukcubs habituels. Ils sont vraiment naturels et très proches du bouillon maison. A vrai dire, et sans promotion aucune, je n'utilise plus que ceux-là. La consigne était de sublimer le bouillon à travers une recette mais, pour tout dire, pour moi le sublimer c'est en faire l'ingrédient principal, l'acteur vedette du plat, celui qui détermine tout.  Bien sûr, j'avais dans un premier temps pensé à le transformer, en gelée, en espuma, en crème, histoire de le détourner un peu de l'utilisation classique....mais ce n'etait pas moi ça..Je voulais une recette qui me ressemble, simple et accessible et comme je suis une adepte convaincue de la "Cucina Povera", la cuisine pauvre, faite de produits simples et authentiques, je me suis souvenue de cette recette de la région des Abruzzes (petit clin d'oeil à Silvia qui, si je me souviens bien, a des racines dans cette région d'Italie.).
La soupe de la Mariée était servie le lendemain des noces.Les ingrédients étaient sans doute chargés d'une symbolique que l'on peut deviner pour certains. Je ne connais pas la recette exacte, juste les ingrédients approximativement et j'en ai fait une version la plus proche possible de la vérité.

Zuppa della Sposa: pour 2 à 3 personnes
Pour la soupe: 1 sachet de bouillon Ariaké Boeuf + 1 sachet de bouillon Ariaké Légumes, infusés dans 700 ml d'eau - 1/2 scarole frisée dont on ne prendra que les côtes mais on peut remplacer par de la chicorée ou 2 endives - 1 échalote - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive - 1/2 scamorza coupée en petits dés.
Pour les polpettine: 125 g de veau - 2 tranches de mortadelle - 1 cuillère à soupe de persil ciselé très fin - poivre et sel (peu).
Pour les croûtons: 1 belle tranche de pain au levain - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Préparer les polpettine: Hacher le veau avec la mortadelle. Ajouter le persil, saler très peu et poivrer. Façonner de toutes petites boulettes et réserver sur une assiette.
Préparer les croûtons: couper la tranche de pain dont on aura enlevé la croûte en petits dés et les faire dorer (mais pas trop) dans les 2 cuillères d'huile d'olive. Réserver sur un papier absorbant.
Porter 700 ml d'eau à ébullition, y jeter les 2 sachets de bouillon Ariaké, baisser le feu, couvrir et laisser infuser 5 à 10 minutes. Retirer les sachets et réserver au chaud.
Dans un faitout, faire revenir dans 2 cuillères d'huile d'olive les côtes de scarole émincées (ou les endives) et l'échalote coupée très finement. Lorsque la salade et l'échalote se sont attendries sans prendre de couleur, ajouter le bouillon chaud. Laisser cuire 5 minutes puis y plonger les polpettine de veau. Laisser cuire une dizaine de minutes à feu doux. Ajouter alors les dés de scamorza et laisser encore 2 minutes, juste le temps de réchauffer le fromage. Au dernier moment, jeter les dés de pain et servir.




Photobucket

19 commentaires :

  1. oh elle me parait bien bonne cette soupe. Et surtout bien complète
    Bisous ma belle à demain ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Nothing beats a good soup.At my place we have it everyday before main meal.

    RépondreSupprimer
  3. humm elle m'a l'air bien bonne cette soupe! Bonne chance pour le concours!!
    Bise

    RépondreSupprimer
  4. Très bonne idée. le titre est en plus tellement joli. J'adore.

    RépondreSupprimer
  5. Hummmmmm... Une soupe qui me fait envie, simple et très gouteuse, tout ce que j'aime!

    Amicalement de la vallée

    RépondreSupprimer
  6. Je ne me sers plus que de ces bouillons depuis un moment mais n'ai jamais pensé à l'utiliser comme base de plat... Tu m'en donnes grande envie avec cette recette!

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien cette soupe; elle m'a fait penser a une soupe qui est faite au Liban avec des boulettes de kibbé; l'ajout de la mortadelle m'intrigue et j'ai bien envie de l'essayer.

    RépondreSupprimer
  8. chez nous on servait la soupe à l'ail ou à l'oignon ! bien moins romantique que celle-ci dont je ferais bien mon repas, aujourd'hui....bravo !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Adoro le ricette della tradizione, questa zuppa mi piace molto. In bocca al lupo per il concorso.Buona settimana Daniela.

    RépondreSupprimer
  10. Il fut absolument que je teste, elle a l'air si bonne et complète!!!

    RépondreSupprimer
  11. Un bien joli nom pour cette soupe qui me semble tout à propos avec nos jours plus frais
    Je te souhaite bonne chance pour le concours
    Bonne semaine
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  12. c'est rigolo d'apprendre une nouvelle recette italienne chez une française :)) bravo! super jolie présentation, très bonne soupe et belle description :)) ciao :D

    RépondreSupprimer
  13. @Sonia: en même temps je ne suis pas une vraie française ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Un grand, grand merci pour cette recette qui me parle énormément!!
    Je te confirme que mes racines sont aux Abruzzes et je te remercie beaucoup pour ce clin d'oeil, ça me fait très plaisir! :-)
    Moi aussi, comme toi, je suis adepte de la Cucina Povera! Baci!!

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Marina,

    voilà une très joli souplette. Je goûterai car je viens de trouver une version d'Ariaké à Paris (volailles) car ici impossible de mettre la main dessus (pour le moment)

    Bonne chance pour le concours

    Bises

    Coco

    RépondreSupprimer
  16. je ne connaissais pas : c'est bien mieux que le pot de chambre qui attend les mariés le matin !
    Ta soupe au moins elle donne envie.
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. 17 jours en thailande12 octobre 2011 à 19:51

    Quand j'ai lu ta recette cela m'a fait penser à ma grand mère paternelle elle appelait les boulettes "i polpeti".
    Elle étaita aussi une bonne cuisinière;
    Je ferai ta recette dès que possible
    Merci
    Nath

    RépondreSupprimer
  18. Je suis d'accord avec toi, ces bouillons sont excellents ! ta soupe doit être délicieuse.

    RépondreSupprimer
  19. Quelle soupe appétissante, et complète!!!

    RépondreSupprimer