Dε Rεtour de Grεcε et Ravani Coco

22 août 2011

Après Juin et Juillet riches en émotion, nous sommes partis en grèce pour quelques jours de vacances bien méritées (enfin je crois). Tout près du Canal de Corinthe, dans un hôtel merveilleusement situé, un établissement pas trop grand sans vraiment d'animation et bien loin des "usines à touristes" que nous n'aimons pas beaucoup...Un hôtel fréquenté par de nombreux grecs, avec une cuisine locale ce qui est un critère de qualité..
Nous y avons passé des vacances telles que nous les avions souhaitées et, cerise sur le gâteau ou plutôt je devrais dire "amande sur le kadaïf", j'ai retrouvé ma copinaute Maryline, plus connue sous le nom de MaryAthènes, que j'avais rencontré à Soissons il y a 2 ans et avec qui j'entretiens de vrais liens d'amitié à distance..J'ai fait la connaissance de son mari, d'une grande gentillesse, qui s'est trouvé pas mal de points communs avec Mr Paprika, et leur amour de bébé, trop craquant.
Pour vous donner envie de visiter ce pays, dont on ne parle que des problèmes en ce moment et qui du coup, s'est trouvé déserté par les touristes cette année, je n'ai pas réellement compris pourquoi d'ailleurs car nous n'avons rencontré aucun souci là-bas et nous avons profité de plages presque pour nous seuls et d'un soleil indéfectible...quelques photos...
De notre hôtel, le kalamaki Beach..cette photo n'a pas été prise à 5 h du matin mais vers 9h30 et comme vous pouvez le constater, on ne se bouscule pas sur la plage....
Un ciel sans nuages et un jardin verdoyant, ce qui est le fruit de soins intensifs quotidiens. La végétation en général est plutôt sèche et clairsemée car la chaleur est intense et la pluie rare à cette période. Par contre, l'eau ne semble pas rare dans cette région et est d'excellente qualité. Nous en avons bu des quantités astronomiques...
L'eau est limpide, les plages de galets mais dans l'eau, on trouve assez rapidement du sable ce qui est bien plus confortable. Dans les rochers, de très nombreux oursins attestent à ce que l'on dit, de la bonne qualité de l'eau.

Mais attention à ne pas aller poser le pied dessus..
Au petit matin, les pêcheurs relèvent leurs filets..
La toute petite chapelle orthodoxe de l'hôtel qui sert pour les mariages...
Et le grand jardin où l'on trouve une grande variété d'arbres fruitiers que les cognassiers, grenadiers, figuiers et oliviers ...
une table pour jouer aux échecs ou aux dames.. Les Grecs sont joueurs, particulièrement au backgammon et il n'est pas rare de les voir s'affronter à ce jeu à la terrasse des cafés..
Une démonstration de danses traditionnelles des diverses régions de Grèce et il a été surprenant pour nous de constater une certaine similitude avec le kolo, la danse traditionnelle serbe..Epidaure, visité sous un soleil de plomb...

...et son célèbre théatre antique à l'acoustique parfaite: des mots chuchotés sur la scène s'entendent parfaitement tout en haut des gradins!
Nauplie, la belle vénitienne et ses petits bateaux de pêche...
et tout le long de la côte , de belles criques et des villages endormis dans la chaleur du jour..Mais la Grèce c'est aussi une cuisine généreuse et délicieuse...Je n'ai pris en photo qu'une infime partie de ce que nous avons vu et (englouti) dégusté..je n'ai pas pris le délicieux yaourt grec noyé par une vague de miel voluptueuse et qui figurait à notre menu tous les jours tant nous aimions ça, le (ou la) bougatsa, un délicieux feuilleté en pâte filo farci de crème (et dont Maryline doit me donner la recette) que nous mangions au petit déjeuner, encore tiède...Un pur délice!!!! J'étais bien trop occupée à savourer.....

Les pâtisseries sont légion en Grèce, des lieux de perdition pour les "gourmands prenant facilement du poids" comme moi....On ne sait plus où donner de la tête et croquer dans ces gourmandises est véritablement réconfortant et régressif.Mais attention à l'effet retour sur la balance lorsque les vacances sont terminées, c'est terrible!!!
Pour ma part, lorsque je revois ces photos et me remémore le goût de ces merveilles, je ne regrette rien!
La salade dite "grecque" était aussi de tous nos repas, une bulle de fraicheur indispensable par cette chaleur : tomates, concombre, oignons rouge, feta, poivron vert, olives et éventuellement chou rouge ou salade, huile d'olive évidemment et l'indispensable origan...
Un taverne près de l'hôtel qui ne payait pas de mine, vraiment pas, et où l'on a mangé, sur les bons conseils d'initiés, des calamars, des langoustines et du poisson grillé tout juste pêchés par le patron...Moi qui adore le poisson, un grand moment, une fraicheur que j'ai rarement rencontré sauf lorsque c'est mon oncle qui va lui-même chercher le poisson en Italie..

La classique moussaka, fondante...
Une image habituelle en Grèce...un chat, un des nombreux petits félins que l'on croise à chaque détour du chemin...
Mais toutes les bonnes choses ont une fin et me voici, pensive et déjà nostalgique, attendant la navette qui nous ramènera à l'aéroport....

Quand Parmesan et Paprika retrouve MaryAthènes......
Comme je l'ai dit en introduction, j'ai eu le bonheur de retrouver Maryline et sa petite famille et je les remercie pour leur accueil chaleureux et sincère..Nous avons passé une très agréable journée en leur compagnie, nous avons papoté (cuisine mais pas que) et cette visite nous a fait grand plaisir..Maryline avait fait un gâteau à l'orange en pâte filo que je compte bien refaire..
Les photos ne sont pas vraiment à mon avantage, l' "effet Baklava" est déjà bien visible mais bon, ce n'est pas grave, j'ai tout l'hiver pour ôter cela....(1ère bonne résolution de la rentrée)

Et pour fêter cette rencontre comme toute blogueuse qui se respecte, voici une recette puisée directement dans le blog de MaryAthènes, les Ravani coco...
Je vous livre la recette telle qu'elle est sur son blog, elle est juste parfaite.copié-collé:
Ingrédients :

6 oeufs
70 g de farine
140 g de semoule fine (pas celle à couscous !)
50 g de noix de coco
140 g de sucre

Pour le sirop :

300 g d'eau
300 g de sucre
le jus de 2 citrons (seule modification par rapport à la recette d'origine)
Préparation :

Battre les blancs en neige avec 40 g de sucre.
Battre les jaunes avec 100 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Mélanger la moitié des blancs aux jaunes.
Ajouter le mélange farine-semoule.
Ajouter l'autre moitié des blancs, puis la noix de coco.

Beurrer et fariner un moule.

Verser la préparation dans le moule préchauffé à 170o et faire cuire 20 à 25 minutes.

Faire chauffer le sirop 3 minutes après les premiers bouillonnements.
Verser le sirop chaud sur le gâteau froid.

Pour que le gâteau s'imbibe mieux, bien emballer le plat dans du film plastique et le retourner plusieurs fois.

Attention, attendre que le gâteau ait bien refroidi pour le déguster !



Photobucket


21 commentaires :

  1. Merci pour ce partage! J'adore la Grèce, le Péloponèse, la cuisine grecque et les lieux éloignés des usines à touristes.

    Un cake merveilleux!

    bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement semble que ça valait le déplacement!... Vous avez bien fait de ne pas craindre des ennuis inexistants ...

    RépondreSupprimer
  3. Quel beau reportage (comme d'habitude d'ailleurs), ça donne vraiment envie d'y aller. Je n'y suis jamais allée. Mon beau-frère et ma belle soeur y vont en septembre. J'adore ta première photo, je la trouve très relaxante... très propice à la rêverie... C'est vraiment génial d'avoir rencontré Mary et sa famille. Je suis contente que tu aies passé de bonnes vacances... J'ai repris le travail aujourd'hui et c'était pas top :(
    bizz
    cath

    RépondreSupprimer
  4. Quel bel endroit!
    je suis complètement fan de la Grèce
    c'est génial d'avoir pu rencontrer Mary
    merci pour ces jolies photos
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  5. Quel magnifique voyage !!! Et ce gâteau me donne bien envie
    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
  6. Quel magnifique voyage !!! Et ce gâteau me donne bien envie
    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
  7. Merci de cette invitation à la rêverie !
    Pour nous l'évasion c'est bientôt;)
    Je suis certaine que les vacances comme la rencontre étaient délicieuses.
    Amicalement de la vallée

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ces superbes photos qui me rappellent de si bons souvenirs en Grèce (un pays qui est désormais bien loin pour moi).

    RépondreSupprimer
  9. J'y vais la semaine prochaine:Mytilène, une île en face de la Turquie...
    joli gâteau!
    iza:)

    RépondreSupprimer
  10. Aaaah! Ca fait rêver toutes ces belles images et descriptions! Merci pour ce voyage "virtuel" :)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour et merci pour ces splendides photos
    je ne connais pas grand chose de la Grèce sauf Rhodes, îles superbe sur laquelle j'ai séjourné deux étés entiers.
    C'est ça aussi le blog: rencontrer et partager
    Alannie

    RépondreSupprimer
  12. Quelles vacances merveilleuses. Merci pour ce partage!

    RépondreSupprimer
  13. thailandevoyage24 août 2011 à 20:57

    Agréable de voir ces photos et ces patisseries qui donnent l'eau à la bouche!!! je vais bien ^sur faire cette recette qui ravira toute la famille!!!
    Nat

    RépondreSupprimer
  14. tu fais ressurgir des souvenirs de jeunesse, tant par les paysages que les gourmandises. mercin pour cette madeleine de Proust matinale !

    RépondreSupprimer
  15. holala, que de délices sur ces photos ! et sympa de retrouver une amie sur place :)
    Je note ta recette au coco, miam !

    RépondreSupprimer
  16. quel beau voyage!merci pour ce partage!les photos donnent envie!bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  17. La Grèce, le pays ou le soleil a décidé de règner!!! J'adore ce pays pour ça et pour ses couleurs d'un bleu paradisiaque!! C'est très chouette d'avoir pu retrouver Mary. Un beau voyage qui me donne envie d'y retourner!

    RépondreSupprimer
  18. Tu me donnes envie d'aller en Grèce! lorsque je serais installée au Liban, ce sera plus facile!

    RépondreSupprimer
  19. Très bel article, généreux comme toi!
    Un des très beaux souvenirs de notre été!
    Plein de bises et bon régal de bougatsa!

    RépondreSupprimer
  20. Superbe cette promenade. Nous avions hésité cette été avec la Grèce, mais j'ai eu peur d'y avoir trop chaud.
    Les plats de gâteaux sont trop gourmands et je note la recette de ce gâteau qui m'a l'air extra.
    bises

    RépondreSupprimer
  21. Me voilà aussi de retour et je viens de rattraper mon retard sur tes derniers billets. Tu es partie sur les chapeaux de roue !
    Merci pour ce très beau billet grec pour moi qui n'ai jamais mis les pieds dans ce pays, c'est une belle découverte.
    J'espère que tu as rechargé les batteries après ces derniers mois très chargés.

    Bises

    Coco

    RépondreSupprimer