Nuggets de poulet sauce Ajvar

12 février 2009

Une recette salé aujourd'hui. Des morceaux de poulet panés avec une petite "compotée" de poivrons rouges et feta appelée Ajvar en Serbie (ça se prononce ayevar).Bon, pour les puristes, c'est pas le Vrai de Vrai qui se fait en grande quantité, est mis en bocaux et régale les tables là-bas tout l'hiver. On y ajoute parfois de l'aubergine et on n'y met pas de feta. Disons que c'est ma version rapide et très très bonne tout de même.
Petit bonus: on n'a pas besoin de peler les poivrons.

Ingrédients:
pour l'ajvar:environ 6 poivrons rouges, de préférence "corne de boeuf" comme la photo - 1 gros oignon - 1 tomate coupée en dés ou une poignée de dés de tomates de Mr Picard - de la feta autant qu'on veut (j'ai mis en tout une demi-tranche - ail - paprika en poudre - poivre - huile d'olive.
Pour les nuggets: blancs de poulet bien charnus (ici sur la photo, cela correspond à 6) - 2 oeufs - chapelure. huile pour la cuisson, j'ai mis moitié huile d'olive/ huile Isio4.
Préparer d'abord l'ajvar: faire revenir dans de l'huile d'olive (suffisamment, n'ayez pas la main trop légère) l'oignon en petits dés qq minutes puis rajouter les poivrons émincés. Cuire en remuant régulièrement et à couvert sur feu moyen environ 10-15 mn. Ajouter la tomate en dés et l'ail pressé (2-3 gousses selon votre goût). Poivrer, saupoudrer d'un peu de paprika. Ne pas saler car la feta rajoutée plus tard l'est souvent un peu trop!!
Quand tout a "compoté", ajouter les 3/4 de votre morceau de feta émiettée dans la casserole. Laisser fondre en remuant de temps en temps.
Transférer votre ajvar dans un récipient à bords hauts pour pouvoir donner un petit tour de mixer à soupe (ne le faites pas dans la casserole sinon attention aux eclaboussures!). Ne pas trop mixer, juste une pression ou deux, c'est mieux s'il reste des morceaux de poivrons. Vérifier l'assaisonnement, saler si besoin.
Verser dans le récipient de service et émietter le reste de la feta dessus.
(photo ci-dessous:l'ajvar avant le coup de mixer)
Le poulet: Couper vos blancs de poulet en morceaux de type nuggets un peu en longueur - les passer dans les oeufs battus puis dans un sac de congélation contenant la chapelure. Bien les enrober. Les faire frire dans une poêle contenant l'huile (vous serez peut-être amené à rajouter de l'huile en cours de cuisson, il faut qu'il y en ait suffisamment sinon, ça brûle). Surveiller la cuisson en les retournant environ 2-3 mn sur chaque face. Egoutter sur un papier absorbant.

Ces nuggets sont très appréciés, pour les enfants, ils sont mangés sans ajvar. Et les grands trempent leurs nuggets dans la sauce épaisse. ça se mange froid, tiède ou chaud, peu importe!

C'est un plat que je prépare souvent, y compris pour les pique-niques ou en apéro en faisant des nuggets un peu plus petits.

11 commentaires :

  1. Un plat bien délicieux qui plairait beaucoup à ma fille !
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  2. cette petite sauce me plaît beaucoup...

    RépondreSupprimer
  3. ça à l'air drôlement bon tout ça...

    RépondreSupprimer
  4. Chez Mac Do, j'adore les nuggets, et je suppose que les teins sont encore meilleurs!

    RépondreSupprimer
  5. Tu as du franchement te regaler... et t'en mettre plein les doigts... yumi...
    J'adore ce genre de petit plat sur le pouce...
    Bon et puis, je t'ai taguee. A toi de repondre au tag des 20 questions!!!
    Bises
    Val

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi, hélas, ce sera sans la sauce (je suis allergique aux poivrons!), mais les nuggets j'adore !

    RépondreSupprimer
  7. j'en mangerais bien quelques uns, trempés dans cette sauce qui me plait beaucoup avec ses ingrdienst

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas du tout cette sauce mais ma foi le moins que l'on puisse dire c'est que tes photos me mettent en appétit !!!

    Joyeuse St Valentin !

    Bises

    RépondreSupprimer
  9. cette sauce me rappelle celle que je mangeais en Roumanie !(j'y retourne bientôt !)
    mon père nous faisait des cuisses de poulet pané...il est hongrois et vivait en Roumanie...
    tu vois, ta cuisine me rappelle des moments de vie ! Merci Marina !

    RépondreSupprimer