18 novembre 2014

Gratin aux Poireaux, Saumon fumé et Leerdammer® Original #BEL

La petite recette du mois, sans prétention, pour le dossier "Des Gratins à Partager" de Nos-BEL-Idées est enfin arrivée....Juste à point parce que là, vraiment avec ce temps qui n'a plus d'"été indien", on a envie de Comfort Food, autrement dit, d'aliment réconfort qui met du baume au coeur...

Alors on prépare de bons gratins, si pratiques, économiques . On les pose sur la table sans chichis et tout le monde adore!! Et avec beaucoup de fromage s'il vous plait!!!! parce que le fromage fondu c'est l'élément réconfort par excellence!

J'ai choisi le Leerdammer® Original pour adoucir le saumon et les poireaux, il est onctueux et tout doux de goût, ce qui convient à mon fils qui ne supporte pas les fromages... de caractère, dirons-nous....

La recette de mon gratin facile aux poireaux, saumon fumé et Leerdammer® se trouve ici (click)


Et beaucoup d'autres gratins faciles et petit budget de La BELTeam se trouve dans le dossier du mois en cliquant ici : des Gratins à partager.

A bientôt pour la dernière recette de l'année, une idée pour les Fêtes, qui en jette et à prix mini.....

12 novembre 2014

Vins du Međimurje, Croatie...un terroir à découvrir

Un article aujourd'hui pour aller à la rencontre d'une partie du vignoble croate, parce que, si nous sommes incontestablement la patrie de la vigne, nous n'en sommes pas moins intéressés par ce qui se fait de bien hors de nos frontières. Il y a quelques temps de cela, j'ai eu l'honneur d'être invitée à l'Ambassade de Croatie pour une dégustation,  avec les conseils avisés d'un oenologue venu spécialement de Croatie, de vins de la région du Međimurje. 


Le Međimurje se trouve à la frontière de la Slovénie et de la Hongrie. C'est un carrefour gastronomique, on peut dire que toutes les cuisine européennes s'y sont croisées un jour mais sans  altérer l'authenticité de sa cuisine locale, juste l'enrichir. Comme dans d'autres régions des Balkans, particulièrement celles au climat continental, on retrouve les légumes fermentés (comme le chou), les haricots, les plats à base de cochon et de volaille (avec la fameuse dinde aux pâtes "mlinci"), la courge (strudel au potiron râpé par exemple ici) et notamment une étonnante huile de pépins de courge absolument délicieuse, du pain de maïs (kuružnjak) et des strudels aux griottes par exemple (une recette ici et ici).

En ce qui concerne la vigne, la région n'est pas en reste. Un territoire typiquement continental avec, par conséquent, des caractéristiques de ce climat: majoritairement des vins blancs frais et fruités.
La vigne est cultivée ici depuis l'Empire Romain, dans un paysage vallonné qui favorise les petites exploitations, les vignerons sont essentiellement de petites entreprises familiales.
Vous l'aurez compris, le vin ici est affaire de famille, de passion et le vin produit ici est un vin facile à boire, facile à comprendre et qui parfaitement accompagne un repas simple mais néanmoins gourmand.
Les cépages sont principalement le Sauvignon, le Chardonnay, le Sylvaner, le Riesling, le Pinot mais aussi l'unique cépage originaire de Međimurje, le Pušipel {prononcer le Puchipel}.

Le Pušipel est un vin blanc léger, vif, aux arômes d'agrumes et aux notes minérale de graphite. A découvrir donc!


Et pour ceux qui aiment découvrir une région à travers ses vins et sa cuisine, je ne peux que vous conseiller la Route des Vins de Međimurje, qui serpente entre les caves familiales où vous serez reçu avant tout en ami! Cliquez ici pour la découvrir.


Pas de vacances prévues en Croatie pour l'instant? Qu'à cela ne tienne! La Croatie vient à vous avec la jolie épicerie parisienne Zelena : 26 rue des dames, 75017 Paris ou sous le marché couvert de Levallois: Place Henri Barbusse 92300 Levallois-Perret et aussi grâce à son site de vente en ligne ici.

Et pour les plus curieux (ou connaisseurs) d'entre vous, voici les 5 vins qui ont obtenu le plus de votes à la dégustation ce soir là, à l'Ambassade de Croatie (sur une quarantaine de votants).

1. Cmrecnjak, Sauvignon 2013 - 10 votes
Un vin plaisant et très parfumé. Avec seulement 11.5% d’alcool, c’est un vin blanc léger et d’une incroyable fraîcheur. Son acidité et le sucre non fermenté se complètent bien.
2. Dvanajscak-Kozol, Pušipel 2013 - 9 votes
Le Pusipel possède un arôme dominé par des notes de plantes, par la fraîcheur du citron, ainsi que des notes fruitées et minérales. C’est un vin à l’arôme cohérent et qui a un potentiel de vieillissement sur plusieurs années. Ce vin possède 12% d’alcool et une acidité de 7 g/l.
3. Kuncic, Muscat jaune 2013 - 8 votes
Le parfum merveilleux des arômes floraux se marie au parfum du raisin muscat mûr. C’est un vin sucré très parfumé. Même si son arôme est avant tout sucré, il présente une acidité marquée. Les arômes sucrés et vifs alternent donc en bouche. On peut dire la même chose de l’arrière-goût, mais après 10 secondes l’arôme sucré refait surface, persistant sur le palais et les lèvres pour encore une minute ou deux.
4. Boris Novak, Chardonnay 2011 - 7 votes
Le Chardonnay produit par Boris Novak et sa famille est certainement l’un des plus efficaces de la région de Medimurje. Ce vin souligne des arômes fruités, c’est un vin souple, bien équilibré. La douzaine d’arômes de pomme et d’abricot lui confère son parfum fruité, tandis que son goût somptueux est dû au mélange ludique de petites quantités de sucre non fermenté, au corps solide du Chardonnay et à une acidité parfaitement dosée. C’est un vin sec présentant 12.7% d’alcool et une acidité de 5.8 g/l.
5. Lovrec, Cabernet Sauvignon - Syrah 2011 - 6 votes
Une excellente combinaison de maturité et de fraîcheur, rondeur et douceur. Ce vin atteint l’harmonie - dans le plein sens du mot. Cassis, myrtille, mûre et tonalités épicées se distinguent parmi les arômes fruités dominants de son parfum. Ce vin a un goût riche et plein, qui reste cependant sobre et très doux. Il n'y a pas de tanins durs habituellement trouvés dans cette variété de vin - ses tanins sont mûrs. Cela donne un arôme sucré avec une richesse d'extrait qui renforce son fruité, ainsi qu'un arrière-goût élégant et durable.


Les vignerons:
-  Cmrecnjak Vinary: www.cmrecnjak.hr
-  Dvanajscak-Kozol Vinary : www.vina-dvanajscak.hr
-  Kuncic Vinary: www.vina-kuncic.hr
-  Boris Novak Vinary: www.vina-novak.hr
-  Lovrec Vinary: www.vino-lovrec.hr
-  Medenjak Vinary: e-mail: vina-medenjak@gmail.com
-  Alojz Novak Vinary: www.vina-alojznovak.com
-  Belovic Vinary: e-mail: belovicd@gmail.com
-  Tomsic Vinary: www.tomsic.hr
-   Jacopic Vinary: vina-jakopic.hr


Pour le Pušipel:
- Cmrecnjak Vinary: www.cmrecnjak.hr
- Stampar Vinary: www.vinarija-stampar.hr
- Dvanajscak-Kozol Vinary: www.vina-dvanajscak.hr

  En savoir plus:
Office de Tourisme de Croatie ici
Regards sur la Croatie ici
Des Recettes Croates: ici


10 novembre 2014

Pain d'épices #Cadeaux Gourmands #Bicarbonate

 On me propose de temps en temps de recevoir des livres..Inutile de vous dire que là, je dis toujours oui! Je suis une acheteuse compulsive de livres, en tous genres mais bien évidemment encore plus de livres de cuisine...ça ne date pas d'hier, bien avant de tenir un blog, j'étais déjà comme cela.
Généralement, on m'envoie des livres de cuisine...généralement..car là, on m'a proposé un petit livre sur le bicarbonate.
J'utilise déjà le bicarbonate en cuisine (de nombreuses recettes anglo-saxonnes utilisent du baking soda) et dans la vie courante (sur mon dentifrice par ex, de temps en temps, pour blanchir les dents)...Mais bon, un livre sur le bicarbonate et uniquement sur le bicarbonate, ça m'a intriguée.

J'ai appris beaucoup de choses, cela m'a confirmé certaines que je savais déjà, bref, la lecture de cet ouvrage est vraiment intéressante...un livre malin à mettre entre toutes les mains!

Quelques conseils en cuisine:
Saviez-vous que si l'on ajoute une cuillère à café de bicarbonate dans l'eau de cuisson du chou (et aussi chou-fleur, chou de Bruxelles,....), cela le rendra plus digeste et  limitera les odeurs?
Pour les tomates: 1 ou 2 pincées de bicarbonate dans le coulis ou la sauce neutraliseront l'acidité...
Pour les blancs d'oeuf en neige: 1 pincée au moment de battre rendra les blancs plus fermes et plus aérés

Et je pourrais comme cela continuer encore longtemps....

Le bicarbonate c'est aussi l'entretien de la maison....naturel et économique! et aussi efficace pour la forme et le bien-être...

Un petit ouvrage bien utile, à tout petit prix (5,90 €) qui peut vraiment aider à faire des économies et à se passer de produits pas toujours très sains...

Et comme à la fin du livre, il y a quelques recettes, je n'ai pas pu m'empêcher d'en tester une!

Pain d'épices au bicarbonate:  
 je l'ai imaginé en cadeau gourmand, avec une jolie serviette de Noël en guise de décoration.

 Ingrédients: pour 1 cake
200 g de miel - 2 dl de lait - 250 g de farine complète - 30 g de beurre - 1 cuillère à café de bicarbonate - 1 cuillère à café d'épices (mélange de cannelle, girofle,muscade, gingembre)

Préchauffer le four à 150°C.
Dans une casserole de taille moyenne, faire fondre le miel avec le lait et le beurre, à feu doux.
Ajouter la farine, tamisée, et mélanger.
Dans un bol, mélanger le bicarbonate et les épices (j'ai dilué dans 1CS d'eau). Ajouter au mélange et bien mélanger.
Verser dans un moule à cake en silicone ou préalablement beurré et fariné.
Enfourner pour 40 minutes à four préchauffé à 150°C.

Envelopper le pain d'épices une fois tiède dans du papier étirable pour le garder moelleux.

 L'auteur de cet ouvrage, Nicolas Palangié, a un blog: www.monbicarbonate.fr
Je vous invite à aller y jeter un oeil, c'est bourré d'astuces!

Et si vous ne savez pas quoi offrir à Noël, le pain d'épices et/ou le livre c'est une bonne idée, non?

Livre offert

4 novembre 2014

Mais qui a gagné les Théières Elephant?

Je ne vous cache pas que vous avez été nombreux, très nombreux à tenter votre chance pour gagner les théières Elephant..Et comme il y avait 2 modèles en jeu, j'ai dû lister correctement les participants avant d'effectuer les tirages au sort.. Bon, il y a toujours quelques étourdis qui oublient de laisser leurs coordonnées..Quand le nom correspond à un profil "blogueur", je peux éventuellement le retrouver mais sinon, je ne peux pas l'inclure dans la liste... J'ai aussi reconnu dans la liste des noms familiers, que j'aurais vraiment aimé faire gagner mais cela n'aura pas été honnête..Alors j'ai confié cette tâche au petit logiciel Random.org

Vous avez eu une nette préférence pour la Liberty...Mais celle à pois a eu ses adeptes néanmoins!

Liste des participants ...j'ai fait ça sérieusement

Et la Théière Liberty est attribuée au commentaire 17 (de la liste Liberty)  c'est à dire:
 Géraldine G.


Piètre qualité d'image mais j'ai dû les prendre en photo sur mon écran, je n'arrivais pas à les intégrer sur mon blog



La Théière à Pois est attribuée au commentaire 14 (de la liste Pois) c'est-à-dire:

Christelle H.



Pour tous les fans de ces jolies théières (+ la Marine + la Pied de Poule), vous avez toujours l'option de la commander à 9 €+ preuves d'achat d'infusions sur le site Elephant ici

29 octobre 2014

Céleri Betterave pour Octobre Rose #octobrerose

Tous les ans, Octobre se teinte de rose pour attirer l'attention de tous sur le cancer du sein: la lutte contre évidemment mais aussi l'accompagnement et le soutien aux femmes qui traversent cette dure épreuve...Certes, cet évènement est parfois détourné de son objectif initial, à des fins un peu mercantiles mais, dans sa grande majorité, cela reste un focus sincère sur un problème majeur.
Alors mon discours n'est pas de vous vendre ma recette qui n'est là que pour illustrer mon propos..Mon souhait est d'attirer votre attention sur déjà un point essentiel: il faut se faire dépister!
On a parfois tendance, et je parle en connaissance de cause, à retarder le moment où l'on va se soumettre à la mammographie de contrôle...par négligence, parce qu'on a autre chose à faire (mais quand la maladie survient, ce qui était important avant devient bien insignifiant tout à coup), parce qu'on a peur du résultat (mais la peur n'évite pas le danger)..On reçoit, pour certaines qui comme moi, ont passé le cap de la cinquantaine, le bon de la sécu pour aller passer cet examen pas agréable certes mais pas non plus douloureux, et on le laisse de côté...jusqu'à ce qu'on l'oublie!
Eh bien non, parce que l'on a la chance de vivre dans un pays où le dépistage est pris en charge, bien organisé (et ce n'est pas le cas pour nombre de femmes dans le monde!), remboursé, il faut faire cet examen! Je l'ai fait il y a quelques semaines, j'ai eu quelques minutes d'angoisse dans la cabine en attendant les résultats...je m'en suis voulue de ne pas y être allée plus tôt. La chance était avec moi ce jour là et je suis sortie rassurée.
Mais peut-être que d'autres femmes,  avec lesquelles j'ai échangé dans la salle d'attente et qui n'en menaient pas plus large que moi, sont sorties accablées..Je ne sais pas..C'est pourquoi, pour toutes celles qui luttent, ont lutté, s'en sont sorties..ou pas, nous devons, tout d'abord nous faire dépister. Il faut relayer ce message auprès de notre famille, amies, collègues...C'est important de parler, de sensibiliser à la nécessité de cet acte. Je vous invite à aller sur le site: www.cancerdusein.org

Et puis bien sûr il faut, dans la mesure de ses moyens, donner pour la recherche. Sans elle, nous n'aurions aucune chance. Elle a sauvé tant de vies, pas toutes hélas, mais ça progresse, elle finira par vaincre cette saleté de maladie!
Et enfin, ce n'est pas le moindre, il faut parler, soutenir et entourer les malades (ce n'est pas forcément facile, on ne sait parfois pas comment se comporter, on peut être maladroit) mais si on est sincère, si on est honnête aussi, on peut sans doute contribuer, à notre toute petite échelle, à apporter un peu de force et d'espoir en plus à celles qui luttent! (et ceci est valable pour tous les malades, pas seulement celles atteintes d'un cancer du sein).
Voilà..je voudrais dire encore beaucoup de choses, trouver les mots qui réconfortent celles qui en ont besoin, qui motivent celles qui ne le sont pas mais je vais juste terminer en dédicaçant cette recette à 2 personnes remarquables de force et de courage, Hélène et Caroline, qui se reconnaitront.


Assiette Rose pour Noble Cause:
Ingrédients: 400g de céleri rave - 1petite betterave cuite - 1 petite gousse d'ail - persil - sel et poivre - huile d'olive et vinaigre balsamique (j'ai remplacé par de la mélasse de grenade) - poivre rose (je n'en avais pas, j'ai mis juste du poivre noirdéco: fleur de bourrache
Peler le céleri rave, le laver, le couper en cubes pas trop gros et le cuire à la vapeur environ 15/20 mn jusqu'à ce qu'il soit tendre.
Couper la betterave en dés.
Transférer le céleri cuit encore tiède dans un bol,(réserver quelques dés pour la présentation), l'écraser en purée grossièrement. Ajouter l'ail écrasé, quelques dés de betteraves (avec parcimonie! au départ je voulais obtenir un rose plus doux mais 2/3 dés de betteraves de trop et c'est devenu fushia). Saler, poivrer, rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Verser la préparation dans de petits ramequins, moules, verres, huilés..tasser puis démouler sur une assiette. Répartir le reste de betteraves, de dés de céleri, le persil haché, arroser d'huile d'olive et d'un filet de vinaigre balsamique ou de mélasse de grenade.



Source recette: Sale e Pepe

LinkWithin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin