3 juillet 2015

Cerises à l'Eau de Vie #CadeauxGourmands


Et si on pensait déjà aux cadeaux gourmands de Noël? Une fois n'est pas coutume, je parle surtout pour moi, prendre de l'avance, préparer tranquillement des petites choses qui seront appréciées cet hiver...
C'est encore le temps des cerises, plus pour longtemps, alors il faut se hâter des les mettre bien à l'abri dans de jolis bocaux et les ranger soigneusement en attendant d'avoir le plaisir de les offrir...

J'ai suivi une recette trouvée sur Supertoinette ici.

Ingrédients:(pour 7 bocaux de 250g)
1;5 kg de cerises - 270 g de sucre semoule - 250 g d'eau - 1 litre d'eau de vie pour fruits (j'ai pris de la vodka de bonne qualité) à 45° minimum - quelques clous de girofle - 1 ou 2 bâtons de cannelle - 60 g de Pineau des Charentes.
Les bocaux doivent être préalablement soigneusement lavés et ébouillantés.
Laver et sécher avec un torchon délicatement les cerises. Couper la queue des cerises à mi-hauteur.
Remplir les bocaux avec les cerises en mettant un clou de girofle et un petit morceau de cannelle dans chaque bocal.
Préparer un sirop avec l'eau et le sucre. Porter à ébullition puis laisser cuire à à petits bouillons une dizaine de minutes.
Arrêter la cuisson du sirop et ajouter le Pineau des Charentes ainsi que la Vodka. Laisser refroidir complètement.
Verser sur les cerises, elles doivent être recouvertes entièrement de liquide. Fermer (avec des couvercles hermétiques) et conserver à l'abri de la lumière et au sec.

Les fruits à l'alcool se conservent indéfiniment (ou presque). Cependant,  passé environ 2 ans, la teneur en alcool diminue.

30 juin 2015

Stifado de Lapin - κουνέλι-στιφάδο

Je participe cette année, pour la première fois, à la 3ème édition du Challenge "Toques en Madiran" organisée par Plaimont Producteurs et La Cave de Crouseilles.

Le thème de cette année est de proposer une recette originale en accord avec un vin de Madiran sur le thème "Voyage et exotisme".
Car cette AOC du Sud-Ouest ne se limite pas aux seules frontières de son terroir, elle les franchit allègrement pour voguer vers d'autres contrées , à la rencontre de cuisines moins familières qu'elle épouse avec brio...Je ne doute pas que, pour ce challenge, elle voyagera aux 4 coins du globe avec beaucoup d'élégance et d'à propos...
En ce qui me concerne, je suis partie sur des sentiers que j'affectionne, que j'ai toujours grand plaisir à parcourir, sur les rives de la Mer Egée, pour mitonner un plat de terroir qui aime les vins de caractère, authentiques et riches. La note épicée du vin en fin de bouche vient en écho à la cannelle et au côté confit du stifado.

Pour réaliser notre accord mets/vin, nous avions le choix entre 3 bouteilles de Madiran:
- Madiran Classique: Terroirs de Tilhet "réserve"
- Madiran Nouveau Style: Origami des Pyrénées
- Madiran Grand Vin: Château VieillaFontaina

J'ai choisi le Madiran "Origami des Pyrénées".
Cépages: Tannat, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon.
Notes réglissées, fruitées s'ouvrant vers des senteurs florales. trame tannique légèrement épicée
C'est un vin complexe par ses assemblages de terroirs remarquables, à multiples facettes (comme un origami), structuré, aux arômes puissants et riches.



Ingrédients (pour 4 personnes) :
1 lapin coupé en morceaux – 12 petits oignons nouveaux – 2 gousses d’ail – 1 tomate moyenne – 1 c. à soupe de concentré de tomates – 1 verre de Madiran (pour moi Origami des Pyrénées 2012) – 1 bâton de cannelle – 2 feuilles de laurier – 1 branche de romarin frais – 1 c. à soupe de vinaigre balsamique – 1 morceau de zeste d’orange séché – sel – poivre du moulin – huile d’olive extra-vierge.
Dans un cocotte en fonte, faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Déposer dans la cocotte les morceaux de lapin et les laisser dorer en les retournant de temps à autre. Ôter le lapin de la cocotte, réserver.  Ajouter les oignons et l’ail dans la cocotte et les faire dorer quelques minutes en les retournant  fréquemment. Ajouter la tomate râpée, le concentré de tomates, et laisser cuire encore 2 mn en remuant.
Déglacer avec le Madiran. Porter à petite ébullition en raclant avec une cuillère  tous les sucs accrochés à la cocotte.  Baisser le feu, ajouter le laurier, la cannelle, le romarin dont on aura finement haché les brins.  Remettre la viande dans la cocotte.
Ajouter environ 400 ml d’eau bouillante, saler généreusement et poivrer. Porter à ébullition puis revenir à feu doux, couvrir la cocotte et laisser cuire 1h 30 environ.
Le lapin doit être confit et se détacher des os, la sauce réduite.
Si la sauce est un peu liquide,  poursuivre la cuisson quelques minutes sans couvercle.

Quenelle Saint Jean façon Pissaladière et Balade à Lyon #SaintJean

Je dois avouer que j'avais des quenelles une vision très classique, à savoir les quenelles de brochet sauce Nantua...Hormis cela, je n'avais jamais pensé qu'on puisse réellement sortir des sentiers battus et encore moins, les préparer de tant de façons différentes. Il aura fallu une belle invitation à Lyon (un des fleurons de la gastronomie lyonnaise) à la découverte des quenelles Saint Jean (vous connaissez déjà les ravioles de Romans® de la marque, j'en suis certaine) pour que j'en mesure tout le champ des possibles.

Commençons tout d'abord par la quenelle façon pissaladière, recette trouvée dans le très beau livre "Cuisiner la quenelle tout simplement" de Philippe Barret aux éditions Edith Delbart, que je vous recommande. C'est une mine d'idées!


J'ai apporté quelques petites modifications à la recette initiale en diminuant la quantité d'anchois et en ajoutant les olives, uniquement des noires, après cuisson, pour en conserver le goût intact et le moelleux.
Ingrédients:
4 Quenelles Suprêmes Soufflés Nature Saint Jean - 2 oignons - 12 filets d'anchois à l'huile + 4 pour la décoration - 16 olives noires dénoyautées (Kalamata pour moi) et coupées en rondelles ou lamelles- 1 c. à café de sucre en poudre - 2 c.  à soupe d'herbes de Provence - huile d'olive - poivre.

Peler et émincer les oignons. Dans une poêle, faire chauffer l'huile d'olive et ajouter les oignons, le sucre et les herbes. Cuire à feu moyen/doux jusqu'à ce que les oignons soient translucides et légèrement dorés, poivrer puis ajouter les anchois. Laisser fondre à feu très doux.
Préchauffer le four à 180°C. 
Découper les quenelles en 2 dans la longueur. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Déposer sur chaque demi-quenelle la préparation oignons/anchois. Enfourner pour environ 20mn.
A la sortie du four, disposer sur les quenelles les olives et les anchois réservés. 
Servir immédiatement avec une salade de mesclun.


En savoir plus sur les quenelles Saint Jean:
Au 1er siècle, les Romains cuisinaient déjà un plat proche de l'actuelle quenelle: une pâte élaborée à partir d'oeufs et de poissons, crustacés, coquillages au mortier, qu'ils moulaient et cuisaient dans de l'eau bouillante.

Aujourd'hui, la quenelle est fabriquée à partir de semoule de blé, de beurre, d'oeufs, de lait ou d'eau et d'assaisonnements tels que chair de brochet, volaille, légumes....). Sa présentation fraîche au rayon traiteur lui confère une grande qualité, une texture fondante qui permet de la cuisiner au four, à la poêle, en apéritif, en salade, en plat et même en dessert (pour les quenelles nature).
Chez Saint Jean, on trouve:
- des quenelles traditionnelles
- Les Suprêmes Soufflés: ce sont des quenelles au gonflant exceptionnel et aux saveurs variées (nature, 5 légumes, cèpe-girolles au brochet, volaille-morilles, écrevisses)
- la nouvelle gamme dans la pure tradition lyonnaise, au beurre et à la semoule de blé dur: quenelles natures, de brochet ainsi que les Cocons au brochet-crevettes-morilles et enfin les mini quenelles nature
Bien entendu, sans conservateur ni colorant.


Quelques photos de notre balade lyonnaise, juste pour vous donner l'envie d'y faire un tour, c'est une ville extraordinaire pour tous les gourmands de France et de Navarre!
Dans les Halles de Lyon-Paul Bocuse, entre autres:
Puis direction  l'institut Paul Bocuse pour un repas autour de la quenelle Saint Jean. Merci au Chef Philippe Jousse pour sa gentillesse et ses petits plats, nous nous sommes régalés!



Rouelles de Suprêmes Soufflés au brochet, viennoise d'herbes et légumes croquants
Brochette de Suprêmes Soufflés aux morilles, salade de mesclun à l'huile de noix

 Panna cotta de Quenelle nature et fraises marinées à l'estragon
Direction le quartier St Jean, avec tout en haut la Basilique Notre-Dame de Fourvière....
 La Cathédrale St Jean (certaines gargouilles sont très particulières...)


Les Lyonnais étaient connus pour ne pas faire étalage de leur fortune...Le plus souvent les façades des maisons sont sobres, limite austères et ce n'est que dans les cours intérieures que l'on découvre les signes de fortune du propriétaire du lieu.. Parfois, cependant, l'envie de montrer tout de même sa réussite titille le maître de la demeure et le puits, bien qu'à l'arrière, est placé de manière a être aperçu par le visiteur éventuel.
Difficile de résister complètement au plaisir de faire étalage de ses richesses, l'aura de la personne en dépend ....
Derrière une façade très sobre, on découvre cette tour dans laquelle on imagine bien Raiponce...
Une porte secrète dans la rue St Jean: l'entrée d'une traboule.

et dans cette traboule.....
Un grand merci à notre guide , elle était pétillante et passionnante.

Terminons notre visite rapide du quartier St Jean par cette pâtisserie où la praline rose, un autre emblème de la ville, est reine! Nous l'avons dévalisée, je dois l'avouer....

Quenelles Saint Jean : en savoir plus ici (click)

20 juin 2015

Brochettes de Foie Gras au Poivre Noir, Feta et Menthe #MaisonLartigue

 Pour la Fêtes des Pères, la Maison Lartigue & Fils nous a lancé un petit défi, à savoir préparer un petit apéritif avec du foie gras Lartigue. Nous sommes donc un certain nombre à avoir reçu du Foie Gras mi-cuit au Poivre Noir.
A vrai dire, j'avais bien envie de manger le foie gras tel quel avec du bon pain, il est vraiment bon avec cette touche de poivre noir qui lui donne un peps parfait pour cette période estivale...mais bon, ce n'était pas le challenge prévu..
Je suis donc restée sur l'envie de frais, sur le côté très jeune et agréable de ce foie gras au poivre noir, de l'été qui est là et qui nous pousse à des choses plus simples, plus rafraîchissantes et hydratantes..Et ce besoin de vacances qui nous taraude tous un petit peu...
A cela s'est rajoutée l'idée que ce petit amuse-bouche devait pouvoir se préparer par des enfants et voilà ce que cela a donné au final:
 Ingrédients: 150 g de Foie Gras Lartigue & Fils au Poivre Noir - 1 concombre miniature - 50 g de feta grecque de bonne qualité - de la menthe séchée.
Coupez le foie gras en dés réguliers et réservez-les au frais. Coupez la feta en cubes de taille équivalente aux dés de foie gras. Roulez les dans la menthe séchée.
Epluchez le concombre. (s'il est bio, vous pouvez laisser la peau sur les côtés pour faire une ligne verte très esthétique, le mien ne l'était pas hélas). A l'aide d'un économe, découpez de très fins rubans de concombre.
Sur de petites piques en bois, enfilez un dé de Foie Gras au Poivre Noir, le ruban de concombre en le fronçant puis le cube de feta à la menthe. Réservez au frais jusqu'au moment de servir.
C'est simple, frais et délicieux!
La Maison Lartigue & Fils est réputée pour son Foie Gras artisanal, une recette transmise de génération en génération Les foie gras sont assaisonnés à la main, la cuisson est lente pour en  préserver les saveurs délicates.
Et surtout, le Foie Gras de la Maison Lartigue & Fils bénéficie de l'IGP, c'est-à-dire que ce foie gras est produit exclusivement à partir de canards elevés dans le Sud-Ouest... Et, particulièrement en ce moment, connaître la provenance de ce que nous consommons me semble être une nécessité!

Les Confitures La Cour d'Orgères #SavourezlaBretagne #Breizh

 Demain c'est la Fête des Pères...Pas de cadeau? Pas de panique, il est peut-être encore temps de lui dénicher le cadeau idéal, celui qu'il pourra déguster tous les matins sur ses tartines....Ceci dit il n'y a pas de jour précis pour faire plaisir à son papa ou à tous ceux que l'on aime....
Je dois avouer que je ne connaissais pas ces confitures bretonnes et l'occasion m'a été donnée de les goûter (merci à La Cour d'Orgères et à Sylvie, ce fut un régal).
Je suis conquise, tant par la qualité de ces confitures artisanales mais aussi par le raffinement des saveurs et l'originalité de la présentation. Tout est de bon goût, dans tous les sens du terme!
 Si vous passez par Quiberon, là où est la boutique-atelier ou par St Pierre ou Port Maria, n'oubliez pas de faire une petite visite: le plaisir sera tant dans les papilles que visuel
Et pour connaitre les autres points de vente dans le Morbihan ou dans la France entière, ou encore commander en ligne, il suffit de cliquer sur le lien ici et ici
Des ateliers vont être organisés pendant les vacances...N'hésitez pas à vous renseigner.

De jolies idées encore comme ce coffret "Les Petites Folies"sur lequel est écrit "Merci et Bonnes Vacances"(je trouve l'idée géniale!) pour remercier et souhaiter de bonnes vacances aux instituteurs, au professeur de judo ou de danse,....une jolie attention qui sera bien appréciée, j'en suis certaine...
Le choix est impressionnant, des confitures au fructose également (notamment  " Grand-Mère Chérie", encore une bonne idée) ou encore la confiture allégée mangue passion, spécial chandeleur "passionnément crêpes" et n'oublions pas la Bananez Breizh (banane flambée et beurre salé), "Maman d'Amourou encore, pour cet hiver," l'Orange de Noël" et pour finir en beauté, une qui me plait particulièrement "Sous le Soleil", une confiture au fructose et aux 3 agrumes

Pour retrouver la liste de toutes les confitures traditionnelles ou allégées cliquez ici.

LinkWithin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin