La journée Anti-Gaspi, Ma Cuisine et Tupperware

18 octobre 2017


Un billet sur la thématique anti-gaspi et zéro déchet, ce n'est pas si courant sur le blog et pourtant j'y suis sensibilisée tant je trouve que nous gâchons beaucoup trop de nourriture. Cette semaine avait lieu la Journée Anti-Gaspi. Savez-vous qu'en France, on jette 20 kg d'aliments par personne et par an? C'est hallucinant, surtout lorsque l'on réalise, qu'à contrario, certaines personnes ont du mal à se nourrir...
Je ne vous dirais pas que je suis exemplaire, c'est loin d'être le cas! Mais, j'essaie de m'améliorer, jour après jour...

Voici donc quelques astuces d'organisation (des placards tout d'abord), il y en a beaucoup d'autres évidemment et je vous invite à laisser en commentaires toutes celles qui vous semblent utiles aux autres (et à moi même)! Merci!

En préambule, une petite visite de ma cuisine ;-) pour planter le décor. En réalité, lorsque nous avons emménagé dans cette maison, il y a un peu plus de 3 ans, je n'aimais pas du tout la cuisine! En effet, je passais d'une cuisine pratique avec de grands tiroirs qui vous permettent de voir, d'un seul coup d'oeil, tous vos ustensiles et toutes vos provisions à une vieille cuisine avec, essentiellement, des placards...Et, pour couronner le tout, je n'en aimais ni le style, ni la couleur....

Le plus simple eût été de la refaire entièrement mais c'était aussi l'option la plus coûteuse... Alors, nous avons opté pour une solution assez anti-gaspi au final qui a été la customisation. L'élément le plus original étant le plan de travail en quartz bleu, j'ai immédiatement pensé à me faire une cuisine d'inspiration grecque... Elément principal: juste de la peinture blanche et quelques éléments de déco. Ceux qui connaissent mon amour immodéré pour ce pays n'en ont pas été étonnés...
Une fois la cuisine esthétiquement en accord avec mes goûts, restait le problème des placards! 

Qui n'a pas une fois tout déplacé pour trouver LE paquet de vermicelles que l'on sait avoir, et après avoir renversé une partie du sachet de lentilles rangé juste au premier plan, mettre finalement la main dessus et se rendre compte qu'il n'en reste pas suffisamment pour sa recette?....Moi c'était fréquent... Ou bien racheter un produit parce qu'on ne le voit pas et se rendre compte après coup qu'on en possède en réalité déjà deux.

Bref, un jour j'ai dit STOP! Je me suis dit qu'il fallait que je mette en pratique tout ce que je collectais scrupuleusement sur un tableau Pinterest, les images idylliques de placards et de réserve bien rangés (la plupart du temps sur des sites US). Du rêve à la réalité ou presque... Réorganisation de mes placards!

 Etant une adepte convaincue de Tupperware depuis fort longtemps, c'est tout naturellement que je me suis tournée vers eux. Les boites bleues, je les ai achetées il y a déjà quelques mois, les rouges m'ont été offertes en tant qu'ambassadrice de la marque et j'en ai même quelques modèles vintages comme la jaune que vous voyez à droite...Ce sont des modèles suivis, seule la couleur des couvercles change en général. Il en existe deux sortes: la modulaire POP (couvercle à ressort, très pratique) et la classique... Leur point commun? la robustesse (contrairement à la petite blanche suédoise dans mon placard dont la jumelle s'est fendue à la première chute) et le parfait empilement des boites. Certes, c'est un investissement mais on s'y retrouve et on peut s'équiper au fur et à mesure (ce qui a été mon cas).

Il va sans dire que vous pouvez utiliser d'autres contenants mais, à mon goût, le verre prend trop de place (et a la malheureuse faculté de casser) et les contenants plastiques ordinaires ne sont pas toujours exemplaires concernant la composition du plastique.. Cependant, chacun fait comme il veut/peut..


Ce placard est le plus ancien que j'ai réorganisé: j'aime le rangement vertical, hyper pratique, permettant de voir instantanément ce que l'on possède et les quantités restantes. A l'époque je n'avais pas de dymo et les étiquettes sont simplement découpées sur les emballages d'origine . J'ai ainsi organisé 4 de mes placards "pas pratiques" et ils le sont devenus finalement... Comme quoi, il suffit souvent de peu de choses....


Ce placard est le plus récent: mon placard "healthy", mon placard "bonnes résolutions" pour "réorganiser" également mon alimentation.... Mon placard préféré! Bien rangé, bien étiqueté, il résume parfaitement mon état d'esprit du moment!


Hormis le gain de place, l'organisation des réserves, le côté apaisant d'un placard bien rangé et donc le gain de temps, d'autres avantages sont non négligeables:

- J'achète le plus souvent des produits bios et l'absence de traitements entraîne parfois l'apparition de petites bestioles. Elles restent ainsi enfermées dans la boite concernée et ne peuvent plus envahir le reste du placard (voire même de la cuisine).Et ça, j'apprécie!!!

- Une nouvelle façon d'acheter est en vogue en ce moment, surtout en ville, l'achat en vrac. Il suffit donc d'apporter ses boites (ou des sachets papier que l'on garde à cet effet), d'acheter juste ce dont on a besoin et de remplir ou compléter ses boîtes: zéro déchet, moindre coût, c'est tout bénéfice. 

Les boites de conservation Tupperware sont vendues (selon modèle et taille de 10 € à 22,90 €) exclusivement par un(e) animateur(trice) Tupperware. Trouvez le/la plus proche de chez vous via Tupperware Connect.


***Et vous, quelles sont vos astuces anti-gaspi ? Comment vous organisez-vous? Faites-vous des menus hebdomadaires? Les courses une fois ou plusieurs fois par semaine? 
Comment vous simplifiez-vous la vie sans gaspiller outre mesure?***

Terrine de Campagne

5 octobre 2017

Une recette repérée dans un groupe Facebook de réalisation de bocaux et conserves, très intéressant.
Cette recette a été partagée par Christine D. et elle a eu immédiatement un grand succès. Elle m'a également tout de suite séduite, par sa simplicité et son coût fort raisonnable. J'ai essayé de joindre l'auteur de la recette pour lui demander l'autorisation de publier cette recette mais elle n'a pas répondu à mon message. C'est pourquoi son nom ne paraît pas en entier. Evidemment si elle en exprime le souhait, je me ferais une joie de la nommer. En attendant je la remercie pour ce délicieux pâté.

Concernant ce pâté proprement dit, c'est réellement une recette très simple et très intéressante! Il faut néanmoins choisir des ingrédients de bonne qualité. En particulier la farce à tomates vendue au rayon boucherie. J'ai acheté la mienne chez Grand Frais et c'était très bien.

La terrine se déguste chaude ou tiède , avec des poireaux vinaigrette ou des pommes vapeur, c'est très bon. C'est cependant une assez grosse terrine et j'ai donc mis le reste au réfrigérateur. Nous l'avons mangé bien froide deux jours après et elle était fameuse, avec un petite salade d'endives légèrement aillée!



Terrine de Campagne ( recette de Christine D.)

Ingrédients : 1 kg de farce à tomates (de bonne qualité) – 2 blancs de poulet, coupés en tout petits dés – 2 gousses d’ail hachées – 2 échalotes ciselées – 2 œufs entiers – 10 cl de whisky – thym (frais ou sec) , persil ciselé et poivre du moulin.

Verser dans un grand saladier tous les ingrédients. Je n'ai pas ajouté de sel, la farce l'étant suffisamment.  La manière la plus efficace est de bien mélanger avec vos mains, mouillées de préférence –évidemment je n’ai pas besoin de préciser bien propres ;-) -  . Lorsque le mélange est homogène, versez dans une terrine légèrement huilée. Lissez le dessus et enfournez à four préchauffé à 180°C pour environ 45 mn.

Servez chaud, tiède ou bien froid le lendemain….C’est comme cela que personnellement je l’ai préféré, les parfums des aromates se sont bien diffusés, les tranches se coupent facilement et avec une salade d’endives un peu aillée, c’est délicieux.
Un peu de jus s'était formé dans la terrine au sortir du four, je l'ai ôté.





Vin Doux de Feuilles de Figuier

10 septembre 2017


On veut croire que l'été n'est pas encore fini, bien que la météo, pour l'instant, veuille nous faire croire le contraire.. Alors, on prépare de quoi ensoleiller nos soirées d'Automne en mettant le soleil en bouteille! Et quoi de mieux que le parfum des feuilles de figuier pour nous rappeler la douceur estivale?
Cette recette, je l'ai trouvée chez Hélène qui, elle-même, la tenait de Pascale. Pour être honnête, il faut aimer l'odeur si caractéristique de la feuille de figuier. Pour moi, avec le parfum des feuilles de tomates, c'est un parfum qui me transporte au soleil, j'adore!
Si vous craquez comme moi ce parfum, si vous pouvez dénicher quelques feuilles de figuier, eh bien, ce vin doux et parfumé est pour vous! Rien de plus simple!

Vin de Feuilles de Figuier :
Ingrédients : 2 bouteilles de vin rosé – 30 cl d’eau-de-vie pour  fruits ( à 40° ou 45° au choix) – 300 g de sucre ( 250 g pour moi) – 12 jeunes feuilles de figuier.
Dans un grand bocal , déposez les feuilles de figuier lavées,  séchées  et roulées. A part, mélangez le vin, l’eau de vie et le sucre. Le sucre doit se dissoudre, puis versez sur les feuilles de figuier. Fermez le bocal, laissez dans un endroit frais et sombre environ un mois, en remuant de temps à autre.
Filtrez, mettez en bouteilles  (ébouillantées préalablement). A déguster très frais !
Je conserve les bouteilles dans un frigo à la cave mais vous pouvez les garder dans un lieu frais et sombre.



Tarte Fine Tomates et Feta

8 septembre 2017


Il est temps que je revienne alimenter un peu ce blog... L'été, les vacances, la fainéantise, toussa toussa...
Enfin bref, retour en douceur avec cette tarte fine on ne peut plus simple, dans la lignée de la tarte fine aux pommes présentée là.. Et pour être honnête, je n'appelle même pas cela une recette, plutôt une idée!

Allez, on profite des dernières vraies bonnes tomates, charnues et sucrées et on prépare cette tarte express et personnalisable à souhait! C'est tout simple et bien bon!


Tarte Fine Tomates Feta

Ingrédients : une pâte feuilletée pur beurre –  3 ou 4 tomates charnues + qq tomates cerises jaunes ou rouges – 1 petit oignon rouge – 1 pot de tartinade de votre choix – poivrons, olives,… ou ajvar ou même fromage frais aux herbes…. – 50 g de feta – olives noires - origan – huile d’olive.

Préchauffez le four à 200°C.
Déroulez (ou étalez) votre pâte feuilletée. Tartinez de la préparation de votre choix en laissant 1 cm tout autour. Disposez vos rondelles de tomates. Parsemez de feta émiettée et de rondelles fines d’oignon rouge. Un bon filet d’huile d’olive, une grosse pincée d’origan et on enfourne pour environ 15 mn.
Et voilà ! 



Tomates, Poivrons et Feta au Four

28 juillet 2017


Un plat tout simple pour les belles journées d'été, de la couleur, de la légèreté et de la facilité, tout ce que j'affectionne en cette période de l'année! Une recette adaptée d'un de mes livres de cuisine grecque dont vous trouverez la référence à la fin de ce billet.
Faites avec les moyens du bord mais c'est vrai que de varier les couleurs des poivrons et tomates rend le plat plus appétissant. Tout est permis, à vous de jouer! Vous pouvez même rajouter des oeufs dans le plat ou les cuire à part, cela se marie très bien également.
Il n'est besoin parfois que de quelques ingrédients tout simples pour voyager, ne serait-ce que dans l'assiette...

Tomate, Poivron et Feta au Four
Ingrédients : 1 poivron – 1 piment doux - 1 grosse tomate charnue – 4-5 tomates cerise – 50 g de feta – paprika en flocons (piquant ou doux)  -  origan séché – huile d’olive.
Préchauffez le four à 200°C.
Dans un plat allant au four avec un peu d’huile d’olive au fond, déposez la tomate coupée en tranches – le poivron et le piment en rondelles – les tomates cerise coupées en 2, la feta émiettée, l’origan, le paprika et un bon filet d’huile d’olive.
Enfournez pour environ 15 mn. 



Source: The Islands of Greece de Rebecca Seal